Ministère de la Défense nationale

Sceau de Republique Gabonaise
Flash Infos

La Gendarmerie Nationale

INTRODUCTION :

Composante des Forces de Défense et de Sécurité, la Gendarmerie Nationale trouve son originalité dans le caractère pluridisciplinaire de son action.

  De par son organisation et les moyens dont elle dispose, elle reste une force humaine et républicaine au service de l’Etat et des populations.

HISTORIQUE :

1929: Implantation à Libreville d’un détachement de la Gendarmerie Colonialeappelé « milice », supervisé par le Gouverneur Général de l’Afrique Equatoriale Française, Félix EBOUE

1945: au lendemain de la seconde guerre mondiale, le Détachement Colonial devient Brigade du Gabon de la garde régionale de l’Afrique Equatoriale Française.

1949  la section de gendarmerie et  la brigade de la garde régionale du Gabon passent sous le commandement du Capitaine DECLOQUEMENT, premier Officier à commander le corps sur notre territoire.

10 Mars 1960 Création du Groupement Gendarmerie du Gabon commandé par le Chef d’Escadron HAULIN jusqu’à la création de la Gendarmerie Nationale Gabonaise 

1er Janvier 1961: Création de la Gendarmerie Nationale (décret-loi n°00019/PM du 30 Décembre 1960)

1969: "Gabonisation" du Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale: LCL NKOMA Georges.

La Gendarmerie Nationale est régie par plusieurs textes notamment la Loi n° 18/2010 portant ratification de l’ordonnance n°007/PR du 25 février 2010 portant Statut Particulier des Militaires et le Décret 0195/PR/MDN du 22 mai 2012, portant réorganisation de la Gendarmerie Nationale.

Les Commandants en Chef de la Gendarmerie Nationale de 1964 à nos jours :

  • Lieutenant-colonel PIETTE, 1964 – 1967
  • Lieutenant-colonel MAITRIER, 1967 – 1969
  • Général NKOMA Georges, 1969 – 1979
  • Général NZONG André, 1979 – 1990
  • Général MAMIAKA Raphaël, 1990 – 1994
  • Général DOUMBENENY Jean Pierre, 1994 – 2002
  • Général OLERY Honoré, 2002 – 2008
  • Général SOUGOU Abel, 2008 – 2012
  • Général EKOUA Jean, depuis 2012


Le Général de Corps d’Armée EKOUA Jean,

Commandant en Chef de la Gendarmerie Nationale


RATTACHEMENT:

La Gendarmerie Nationale constitue une composante des Forces de Défense placée sous l’autorité du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Forces de Défense et de Sécurité et sous la tutelle directe du Ministre chargé de la Défense Nationale.


MISSIONS:

MISSIONS GENERALES

La Gendarmerie Nationale a pour missions principales :

  • de garantir l’intégrité du territoire national ;
  • de veiller à la sureté publique ;
  • de sauvegarder la vie des populations et l’environnement ;
  • d’assurer le maintien et le rétablissement de l’ordre, l’exécution des lois et des règlements ;
  • d’assurer l’action directe de la police judiciaire, administrative et militaire ;
  • de concourir au respect des engagements extérieurs du Gabon ;
  • de défendre les intérêts vitaux de la Nation.

Sa compétence et son action s’exercent sur toute l’étendue du territoire national, ainsi qu’aux armées.

MISSIONS SPECIFIQUES:

La Gendarmerie Départementale (GD) assure :

- la Police Administrative;

- la Police Judiciaire;

- la Police Militaire

La Gendarmerie Mobile (GM) veille :

- au maintien et rétablissement de l'ordre public;

- à la sécurité des hautes personnalités et des édifices publics;

- à la lutte contre le grand banditisme;

- à la lutte contre le terrorisme;

- à la participation aux opérations de maintien de la paix (OMP).


LES UNITES SPECIALISEES:

L'Escadron Moto: escortes presidentielles, hôtes de marques et officielles;

Le Groupement de Sécurité et d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GSIGN): Surveillance générale, protection des hautes personnalités, lutte anticriminalité sous toutes ses formes, les escortes de fonds et d'explosifs

La Police Militaire: contrôle, surveillance et protection des personnels et des sites militaires.

Modifié : 12 / 10 / 2015