Ministère de la Défense nationale

Sceau de Republique Gabonaise
Flash Infos

Allocution de Monsieur Richard Auguste ONOUVIET, parrain de la 18ème promotion de l'EEML

Logo
  • Monsieur Ministre des Affaires Présidentielles et de la Défense Nationale ;      
  • Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
  • Monsieur l’Ambassadeur, Haut Représentant de la République Française au Gabon ;
  • Mesdames et Messieurs les Chefs des Missions Diplomatiques et les Représentants des Organisations Internationales ;
  • Mesdames et Messieurs les officiers Généraux, Officiers, Sous-Officiers, Militaires du rang ;
  • Monsieur le Colonel, Commandant de l'Ecole d'Etat-Major de Libreville ;
  • Mesdames et Messieurs les officiers stagiaires, mes chers filleuls ;
  • Distingués invités, Mesdames et Messieurs.

 

Il y a, dans la vie de chacun de nous, des jours qui revêtent une coloration si particulière qu’ils restent à jamais gravés dans nos mémoires. Ce jeudi 26 janvier 2017 sera vraisemblablement de ceux-là et ce, pour une double raison.

D’abord parce que 57 officiers stagiaires recevront dans quelques instants les diplômes sanctionnant quatre (04) mois et demi d’une formation dont il m’est revenu qu’elle a été à la fois riche et dense.

 

Riche par la pluralité des modules et par la diversité des expériences combinées des formateurs et des stagiaires.

 

Dense par le volume ainsi que le rythme des activités liées à cette formation militaire de haut niveau.

 

Cette journée sera ensuite mémorable parce que l’éclat et la solennité de la présente manifestation, ainsi que le faste des honneurs militaires marquent inévitablement les esprits même les moins enclins à l’émotion.

 

Aussi comprendrez-vous mon plaisir et mon honneur de me retrouver parmi vous aujourd’hui, à l’occasion de la cérémonie de parrainage et de remise de diplômes aux Officiers de la 18e Promotion de l’Ecole d’Etat-Major de Libreville.

Permettez-moi, à ce stade, de remercier chaleureusement les futurs récipiendaires qui ont bien voulu voir en moi, le parrain idéal de leur promotion.

 

Veuillez trouver ici, mes Chers Filleuls, le témoignage de mes sincères remerciements pour votre délicate attention et pour votre geste d’estime qui m’honore grandement. Merci Chers Filleuls !

 

Je voudrais ensuite, exprimer ma reconnaissance à Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA pour avoir bien voulu entériner ce choix qui symbolise, à mes yeux et en toute humilité, la considération et la confiance qu’il place en ma modeste personne.

 

Vous voudrez bien, Monsieur le Ministre des Affaires Présidentielles et de la Défense Nationale, lorsque l’occasion vous en sera donnée, redire à Monsieur le Président de la République mes sentiments de profonde gratitude.

-     Monsieur le Ministre des Affaires Présidentielles et de la Défense Nationale ;

-     Distingués invités ;

-     Mesdames, Messieurs.

 

Mettre en place une Armée élitiste, se singularisant par son efficacité et imprégnée des valeurs qui fondent toute République moderne, tel est le projet salutaire du Chef de l’Etat auquel souscrit naturellement la Représentation Nationale qui se réjouit, par ailleurs, de ce que la formation de nos cadres civils et militaires soit inscrite au rang des actions prioritaires du Gouvernement.

 

L’Ecole d’Etat-Major de Libreville qui est investie de la noble mission de former l’élite militaire des pays de l’Afrique subsaharienne est, à cet égard, emblématique de cette politique de valorisation de nos ressources humaines dont le renforcement continu des capacités doit leur permettre de jouer un rôle plus décisif dans le développement économique et social du Gabon.

 

La présente cérémonie me donne l’occasion de vous féliciter, Monsieur le Ministre en charge de la Défense Nationale, pour le prestige croissant de l’Ecole d’Etat-Major de Libreville mais également pour les efforts déployés par votre département ministériel afin de transfigurer notre Armée et de lui donner le visage de la modernité.

 

Dans cette œuvre, outre certains pays amis et frères, vous êtes particulièrement accompagnés par la France, allié séculaire du Gabon et dont le vécu militaire est, c’est incontestable, une source d’inspiration pour nos Forces de Défense dans leur quête d’amélioration qualitative des différentes interventions qu’elles sont appelées à effectuer.

 

Il me plait donc de saluer ici le dynamisme de la coopération entre la France et le Gabon, dont l’Ecole d’Etat-Major de Libreville constitue une parfaite illustration.

 

M’adressant maintenant à l’encadrement et au corps enseignant de l’Ecole d’Etat-Major de Libreville, je tiens à louer votre professionnalisme et votre savoir- faire.

 

Le travail que vous accomplissez quotidiennement est digne d’éloges car la connaissance n’a de réel intérêt que lorsqu’elle est partagée.

 

C’est pourquoi, je vous exhorte à continuer de « cultiver l’Excellence » et de donner ainsi un sens et une valeur prégnante à cette judicieuse devise de votre Ecole.

 

Dans cette perspective, il me parait utile de vous suggérer de profiter de l’opportunité que vous offrent vos multiples partenariats pour mutualiser vos savoir-faire et améliorer l’ingénierie pédagogique de votre établissement dont les performances sont déjà fortement appréciées.

 

A vous mes Chers Filleuls, j’adresse mes chaleureuses félicitations pour vos résultats académiques qui sont tous très satisfaisants.

 

Vous pouvez être fiers de ces résultats, conséquence de la qualité de la formation que vous avez reçue dans cette prestigieuse Ecole Inter Etats.

 

Vous recevrez dans quelques instants, vos diplômes d’Etat-Major qui sont la juste récompense du travail acharné que vous avez abattu tout au long de votre parcours académique.

 

Nantis de ce sésame, vous appartiendrez désormais à l’élite militaire africaine et vous serez bientôt appelés à occuper de hautes fonctions dans les Armées de vos pays respectifs.

 

Le parrain d’officiers que je suis, est sûr qu’au-delà de l’obtention du diplôme, vous saurez tout au long de votre carrière développer le sens des responsabilités, la loyauté, le goût inlassable de l’effort et le dévouement à la cause qui vous a décidés à choisir la carrière militaire.

Mon enthousiasme d’avoir été le Parrain de la 18e Promotion de l’école d’Etat-Major de Libreville sera plus grand lorsqu’il me reviendra que vous êtes des officiers intransigeants avec la discipline, rigoureux avec les règles déontologiques, exemplaires dans l’accomplissement des devoirs de vos charges et soucieux de faire aboutir les missions qui vous seront confiées.

 

Nous voyons bien qu’au fil du temps, la fonction militaire évolue et se complexifie. Elle se charge de nouveaux risques et de nouvelles modalités d’action.

 

Vous devez être, en conséquence, des officiers innovants, contribuant chaque jour, à imaginer le service militaire de demain et à améliorer ainsi, la photographie des Armées africaines.

 

Vous feriez ainsi de moi, un Parrain comblé, fier de ses Filleuls, fier d’avoir inspiré vos carrières que je souhaite radieuses.

Pour terminer, et au seuil de cette nouvelle année, permettez-moi de vous adresser à tous mes vœux sincères de Santé, de Paix intérieure et de Bonheur.

 

Bonne Année 2017.

 

Je vous remercie pour votre aimable attention.

 

 

 

Publié le : 05 / 02 / 2017